Nos dernières actualités

  • @assoARAM

    17 avril 2019

    Manifestation négationniste à Strasbourg organisé par le «Comité Talaat Pacha Europe» le 20 avril devant la #CEDH pour protester contre le génocide des Arméniens et le décret faisant du 24 avril, la date de commémoration annuelle en France du génocide des Arméniens. #OUTRAGE

    Voir TWEET
  • @assoARAM

    16 avril 2019

    #presse @laprovence relaie la demande de dissolution administrative de la COJEP pour propos négationnistes du #GénocideArménien #24avril cc @lmildonian @guilhemricavy @ccaf_france @Collectif_VAN @DILCRAH

    Voir TWEET
  • @assoARAM

    15 avril 2019

    L'association @assoaram demande au ministre de l'Intérieur @CCastaner la dissolution administrative de l'association @COJEPFrance après ses propos niant le génocide des Arméniens qui constituent une provocation à la haine et portent atteinte à la dignité de la personne humaine.

    Voir TWEET
  • @assoARAM

    13 avril 2019

    #24avril #expo #culture #histoire À lire dans @laprovence cc @audreysavournin Merci à @RenaudMuselier et @MaRegionSud d’accueillir cette exposition d’archives et photographies inédites, à voir jusqu’au 26 avril 2019 à l’Hotel de Région à #Marseille. #mémoire

    Voir TWEET
  • @assoARAM

    12 avril 2019

    En France, vous pouvez nier le génocide des Arméniens en toute tranquillité, surtout sur les réseaux sociaux. Que faites-vous @cedric_o @LaetitiaAvia @DILCRAH ? #PPLCyberHaine

    Voir TWEET
  • @assoARAM

    12 avril 2019

    #Exposition à #Marseille autour de la date du « 24 avril » date commémorative du génocide des Arméniens de 1915. À lire dans @laprovence / attention, le vernissage est... ce soir vendredi 12 avril 18h15 et pas demain comme indiqué par erreur.

    Voir TWEET

A propos de l'ARAM

L’association pour la recherche et l’archivage de la mémoire arménienne (ARAM) collecte, archive et numérise les livres, les cartes, les manuscrits, les témoignages, les photographies et tous les documents relatifs à l’Arménie, aux Arméniens d’Anatolie avant, pendant et après les massacres ottomans de 1894-96 et 1909, le génocide de 1915 perpétré par le gouvernement « Jeunes Turcs », et à l’histoire et la culture de la diaspora arménienne, notamment en France et en Europe.

L’objectif de l’association est de préserver et valoriser le maximum de documents disponible dans son fonds afin de permettre au plus grand nombre de les consulter gratuitement, en particulier à travers les outils numériques. Il s’agit d’un travail de longue haleine que nous nous efforçons d’accomplir dans les meilleures conditions.

ARAM sur Facebook