Our latest News

  • @assoARAM

    25 May 2020

    #film #archive fête champêtre arménienne dans le Parc de Valabre (13) « Khanassor » #Super8mm en juillet 1975, collection V. Heloyan du fonds de l'Association pour la recherche et l'archivage de la mémoire arménienne (ARAM).

    View TWEET
  • @assoARAM

    28 April 2020

    @ellenminasiann Bonjour, vous pouvez retrouver de nombreuses ressources avec ce lien pour disposer de documents à diffuser à votre enseignant et à vos contradicteurs et camarades négationnistes :

    View TWEET
  • @assoARAM

    21 April 2020

    24 avril 2020 / 24 avril 1915 : 105 ans après le génocide des Arméniens et Assyro-Chaldéens, les commémorations sont digitales pour cause de #Covid_19 #WW1 #génocidedesArméniens 👉 Notre dossier à partager pour en savoir plus :

    View TWEET
  • @assoARAM

    6 December 2019

    #Bandol #Var Profanation d’une stèle mémorielle en hommage à l’amitié franco-armenienne et au #génocidedesArméniens

    View TWEET
  • @assoARAM

    5 December 2019

    En 1985, lors d’une journée festive pour les 60 ans du club de foot de l’UGA Ardziv de #Marseille Sebouh Karagulian était fidèle à ses engagements. L’association adresse ses condoléances à sa femme Silva, Sako son fils, sa famille et à l’équipe du restaurant Le Phenicia. 🕯

    View TWEET
  • @assoARAM

    3 December 2019

    @RaconCathy @SylvainMaillard @LaREM_AN @DILCRAH @Le_Crif13 Bonjour, si cette mission voit le jour, nous serions heureux de vous parler de la prolifération sur les réseaux sociaux des propos niant la réalité du génocide des Arméniens perpétré dans l’Empire ottoman. À ce jour, toujours pas pris en compte dans la loi.

    View TWEET

About ARAM

The Association for the Research and the Archiving of Armenian Memory (ARAM) collects, archives and digitizes books, maps, manuscripts, testimonies, photographs and all documents relating to Armenia, Armenians of Anatolia before, during and after the ottoman massacres of 1894-96 and 1909, the genocide of 1915 perpetrated by the “Young Turks” government, and to the history and culture of the armenian diaspora, particularly in France and Europe.

The ARAM organization’s goal is to preserve and valorize the maximum number of documents available in its collection in order to allow as many people as possible to have free access to them, especially through digital tools. This is a long-term task that we strive to achieve in the best conditions.

ARAM on Facebook